En recherche d’emploi ? Dépêchez-vous d’envoyer vos vœux !

En recherche d'emploi ? Dépêchez-vous d'envoyer vos vœux !

Vous êtes un peu en retard, mais il est encore temps. Si vous n’avez pas pris la peine de d’envoyer vos vœux à votre entourage, précipitez-vous sur votre messagerie, souhaitez toutes les bonnes choses possibles à vos contacts professionnels et profitez-en pour leur rappeler que vous êtes disponible.

Traditionnellement, il vaut mieux souhaiter une bonne année à ses contacts professionnels avant mi-janvier. Sans trop en faire, vous avez intérêt à expliquer votre retard. Un simple « Je ne vous ai pas oublié, mais comme vous le savez, cette période de l’année est toujours chargée » suffira. Il s’agit ensuite de passer aux choses sérieuses.

Que dire ?
Envoyer ses vœux dans le cadre professionnel peut déjà être un exercice délicat même lorsque vous êtes en poste. Il faut savoir doser : pas question de vous contenter de formules toutes faites que vos destinataires recevront en 300 exemplaires, mais trop d’originalité risque de vous faire plus de mal que de bien. Le degré de personnalisation se révèle souvent problématique lui aussi. Evitez notamment de souhaiter une bonne santé ou du bonheur : ce sont plutôt des sentiments à réserver au cercle personnel. Préférez parler de nouveaux projets, de défis à relever ou d’objectifs atteints.

Qui viser ?
C’est tout votre réseau qui est concerné. Anciens collègues ou camarades de promo, personnes rencontrées en formation ou sur des salons, cabinets de recrutement… Vous pouvez même ajouter à la liste les entreprises ayant rejeté votre candidature : ce n’est pas parce qu’elles vous ont préféré quelqu’un d’autre l’année dernière que vous ne correspondrez à aucun de leurs postes en 2017.

Comment amener le sujet ?
A ne pas faire : envoyer un message du type « Je vous rappelle que je suis toujours à la recherche d’un emploi. Au fait, bonne année ! » A faire : réserver des vœux personnalisés à quelques personnes particulièrement proches, prévoir quelque chose de plus général pour les contacts LinkedIn et Viadeo, et conclure par exemple sur « De mon côté, je compte me lancer à la recherche de nouvelles opportunités cette année et espère que nous aurons l’occasion de nous revoir/de nous rencontrer/de travailler ensemble… »

N’ayez pas honte
Oui, la démarche est clairement intéressée. Et alors ? Croyez-vous que tous ceux qui vous souhaitent une bonne année le fassent de manière complètement altruiste ? Eux aussi cherchent à garder le contact au cas où vous pourriez leur rendre service à l’avenir. C’est comme ça que ça fonctionne : sur un principe de réciprocité. Alors ne culpabilisez pas de profiter de cette occasion qui vous est offerte.

D’autres occasions à ne pas manquer
La nouvelle année n’est pas le seul événement qui peut vous servir, et heureusement : elle ne se produit qu’une fois tous les 12 mois ! Vous pouvez très bien profiter d’autres périodes du calendrier, comme Pâques, la fête du travail, les vacances d’été, la rentrée de septembre… A vous d’adapter votre message à l’occasion qui se présente.

Ces articles pourraient vous intéresser :
Chercheurs d’emploi : 5 idées pour bien démarrer l’année !
3 idées de jobs de rêve à portée de main
Comment utiliser les réseaux sociaux pour décrocher un emploi