Icon hamburger

6 conseils pour réussir en télétravail

Pour quelques jours ponctuellement ou à plein temps, le télétravail est actuellement en pleine phase de démocratisation. Mais pour réussir à travailler efficacement depuis chez soi, quelques règles de base s’imposent.

careerbuilder-teletravail-sept2016

Se préparer comme pour une journée normale de travail

D’après une étude de Randstad, 64 % des Français souhaiteraient avoir la possibilité de télétravailler. Mais peut-être ont-ils une vision idyllique du télétravail et se voient-ils en pyjama devant leur ordinateur toute la journée. Or, ce n’est pas parce que vous ne vous rendez pas au bureau qu’il ne faut pas vous mettre en condition. Il est indispensable de garder votre rituel quotidien et votre hygiène de travail : petit-déjeuner, douche, s’habiller comme d’habitude… Négliger ces principes de base, c’est s’exposer à ne pas se sentir dans une ambiance de travail et avoir la tentation d’être inactif et inefficace.

Avoir une pièce dédiée

Cela nécessite également d’y consacrer une pièce dédiée. Idéalement, un bureau fermé et calme, avec tout votre matériel de travail à disposition (ordinateur, smartphone, papiers et documents…), doit vous permettre de vous concentrer sur les tâches à accomplir en vous coupant des éléments de la vie privée, notamment le salon et ses tentations : télé, console, musique et lecture. Quant à votre entourage, imposez-lui des règles claires : lorsque vous êtes enfermé dans votre bureau, c’est comme si vous n’étiez pas là, pas question d’être dérangé régulièrement pour des questions personnelles.

Respecter des horaires de travail

Il est indispensable de s’en tenir à des horaires de travail convenables : mettre un réveil le matin, s’accorder des pauses raisonnables et terminer sa journée dans les mêmes horaires que lorsque vous quittez habituellement le bureau. La grande majorité des actifs a besoin de ces repères temporels pour ne pas se sentir déstabilisé et donc inefficace. Les quelques 16 % de télétravailleurs en France (selon l’enquête Obergo) le savent : il faut savoir déconnecter.

Limiter les dérangements extra-professionnels

De la même façon qu’il est important de séparer vie professionnelle et vie privée, il est important de limiter les dérangements extra-professionnels. Le télétravail ne signifie pas que vous allez rester à la maison pour garder vos enfants par exemple. De même, la tentation est peut-être plus grande à domicile qu’en open space de perdre du temps sur des réseaux sociaux tels que Facebook mais vous devez impérativement limiter ces tentations parasites pour mieux vous concentrer.

Garder un contact physique avec ses collègues et son entreprise

Le télétravail ne signifie pas un isolement total : vous devez continuer à rencontrer régulièrement vos collègues, garder contact avec votre supérieur hiérarchique, vous rendre autant que possible sur les lieux de votre entreprise pour rester dans l’ambiance, prendre sa température et ne pas se sentir décroché. Si vous n’habitez pas trop loin, pourquoi ne pas proposer de déjeuner avec vos collègues de temps en temps par exemple ?

Ces articles pourraient vous intéresser :

Bore-out : comment éviter l’ennui au travail

Télétravail : les arguments pour convaincre votre nouveau patron

Sauter sa pause déjeuner, c’est travailler gratuitement !

Trouver le bonheur au travail