Objectif premier emploi : 3 erreurs à éviter

Objectif premier emploi : 3 erreurs à éviter

6 mois, c’est en moyenne le temps mis par les jeunes pour décrocher leur premier emploi. Voici quelques pièges dans lesquels ne pas tomber…

Attendre la fin de ses études pour chercher 

Selon une étude OpinionWay – Agefa PME de mai 2016, si 50 % des jeunes diplômés trouvent leur premier job en moins de deux mois, 28 % d’entre eux doivent attendre entre trois et six mois et 16 % plus de dix mois ! Une recherche qui ressemble parfois à un véritable parcours du combattant. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut donc préparer votre recherche en amont, plusieurs mois avant l’obtention de votre diplôme. Déterminez un véritable plan de recherche : identifiez d’abord les emplois auxquels vous souhaiteriez postuler, les entreprises où travailler, et la zone géographique. Pour ce faire, plusieurs moyens. Cela peut être en consultant les offres dans votre secteur sur des sites emploi, en faisant des recherches par mots-clés sur Internet, en discutant avec des conseillers emploi, en rencontrant des professionnels sur des salons. Pensez aussi à enrichir votre réseau, que ce soit via les outils de Web 2.0, plus utiles pour glaner de l’information que pour décrocher un job à proprement parler, ou dans votre entourage.

Ne pas envoyer assez de candidatures

Selon la même étude, les jeunes envoient neuf candidatures en moyenne pour leur premier emploi, pour zéro à deux réponses (positives ou négatives) et un à deux entretiens. Un nombre d’envois très insuffisant, même s’ils sont bien ciblés ! C’est mathématique : plus vous enverrez de demandes plus vous aurez de réponses… Bien sûr il ne s’agit pas d’envoyer à tire-larigot ! Ciblez toujours en fonction des critères que vous aurez définis dans votre plan de recherche. Une cinquantaine de CV en moyenne s’avère nécessaire pour décrocher la perle rare. Une donnée confirmée par une autre étude de l’Apec datant de 2013 sur la situation professionnelle des jeunes diplômés, qui indique que plus de 2 jeunes sur 10 ont envoyé plus de 50 candidatures et près de 7 sur 10 moins de 30. Aujourd’hui les mails sont privilégiés mais consacrez également votre plus belle plume aux entreprises qui vous intéressent le plus.

Ne chercher que des CDI

Si 85 % des contrats existants sont des CDI, le nombre d’offres à l’heure actuelle concerne davantage les CDD. Dans ce contexte économique en pleine mutation et pour votre premier emploi, vous ne pouvez pas faire la fine bouche… Une première expérience temporaire, est un premier pas qui peut déboucher, à terme, sur un emploi pérenne. En outre, les statistiques montrent qu’il est plus facile de trouver un job quand on est déjà en poste. Motivation et réseau obligent ! Si enchaîner les contrats peut vous paraître précaire au début, vous développerez des compétences multiples bien utiles pour la suite de votre carrière. Pour l’employeur, ce n’est plus considéré comme une instabilité mais plutôt comme une preuve de motivation et de courage… Découvrez + 10 000 offres d’emploi qui n’attendent que vous sur careerbuilder.fr !