3 diplômes clés pour travailler dans l’hôtellerie-restauration

l'hôtellerie-restauration

Il existe plus de 20 diplômes dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, à tous les niveaux. En voici 3 parmi les plus représentatifs.

Le CAP cuisine Emissions de télé, ateliers, la cuisine est très tendance ces dernières années. Cela dit, le métier de cuisinier – du commis au chef – reste un métier difficile et stressant. Mais à force de travail et de passion, peut-être aurez-vous l’opportunité de monter votre propre restaurant ! Première étape, le CAP cuisine, qui se prépare en deux ans après la classe de 3ème. Au programme : matières générales (français, mathématiques…) et professionnelles (préparations de base, cuissons, mais aussi gestion de l’approvisionnement et stockage). Il est possible de le suivre en alternance. Le BTS hôtellerie-restauration Proposé par près de 150 établissements, le BTS hôtellerie-restauration est sans doute le diplôme le plus courant du secteur. Les raisons ? Sa polyvalence : langues, gestion, techniques professionnelles… et son côté très professionnel, avec l’obligation de faire un stage de 16 à 20 semaines, notamment à l’étranger. En 2ème année, vous pourrez choisir entre l’option mercatique et gestion hôtelière ou l’option art culinaire, art de la table et du service. Attention, s’il se prépare en deux ans pour les étudiants issus d’un bac technologique ou professionnel, il faudra trois ans à ceux qui viennent d’un bac général. Les masters 2 professionnels Si vous avez la volonté d’encadrer, les masters 2 sont faits pour vous ! Il en existe une quinzaine dans le secteur, comme le master gestion des activités touristiques et hôtelières à Paris 1 ou le master management hôtellerie tourisme à l’université Montpellier 1. Certaines écoles privées forment également au management au niveau master 2. Vous pourrez aussi y préparer un MBA en deux ou trois ans, le must.