Icon hamburger

Aide médico-psychologique

Forte demande dans le secteur social

Le secteur sanitaire et social compte parmi les plus porteurs d’emplois pour les années à venir, notamment pour les métiers du grand âge. Le vieillissement de la population exige en effet une prise en charge importante des personnes âgées. Par ailleurs, le secteur du handicap, que ce soit pour les enfants ou les adultes, est lui aussi très demandeur de personnel. Les besoins d’aide médico-psychologique (AMP) ne cessent donc d’augmenter. D’autant plus que le métier s’ouvre maintenant aussi au secteur de l’insertion pour accompagner les personnes en rupture sociale.

L’AMP exerce dans des structures publiques, privées et associatives comme les établissements pour personnes âgées dépendantes, les instituts médico-éducatifs, les foyers d’hébergement pour adultes handicapés, les maisons de retraite ou encore les hôpitaux et les centres d’hébergement et de réinsertion sociale.

Un accompagnant

Lever, laver, habiller, nourrir, accompagner… L’AMP aide les personnes handicapées ou dépendantes, de tous âges, dans les gestes de leur vie quotidienne. Il prodigue des soins de bien-être et d’hygiène. Il peut ainsi stimuler la mémoire d’une personne âgée, aider une personne tétraplégique à faire sa toilette ou encore organiser des activités d’éveil pour un enfant handicapé.

L’AMP est un travailleur social. Outre les soins quotidiens, il anime les activités de vie sociale et de loisirs des personnes dont il a la charge. Il a un rôle d’éveil et de soutien de la communication, verbale ou non. Selon le handicap, il propose des activités culturelles, sportives ou créatives. L’objectif est double : développer des capacités motrices et sortir une personne de son isolement. Il apporte soutien et réconfort.

Formation

– DEAMP : Diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique (accessible sans le baccalauréat après une formation de 12 à 24 mois en alternance mais aussi par la validation des acquis de l’expérience).

Compétences

– Qualités humaines, intérêt pour l’autre et bon sens du relationnel
– Capacité d’écoute, d’attention, de patience et d’empathie
– Bon équilibre psychologique et résistance physique et nerveuse