Icon hamburger

Handicap : 3 conseils pour bien gérer sa carrière

En dehors du recrutement, l’évolution de carrière est un point déterminant pour s’intégrer dans l’entreprise et ne pas stagner au même poste.

conseils carrière-handicapS’informer, dialoguer
De plus en plus d’entreprises mènent une politique active en direction des personnes handicapées, notamment en interne. Certaines entreprises ont mis en place des comités de carrière spécifiques aux personnes en situation de handicap, sur le modèle des comités dédiés aux hauts potentiels. Rapprochez-vous également de vos collègues handicapés pour appuyer vos demandes, afin de former ce que l’on appelle un réseau de collaborateurs. N’hésitez pas à demander des entretiens en plus des entretiens annuels ou de carrière habituels.

Demander des formations
La formation est le point noir de l’insertion professionnelle des personnes handicapées. La formation continue est un levier intéressant qui permet d’être accompagné par l’entreprise dans son évolution professionnelle. DIF, CIF, vous avez les mêmes possibilités que les autres salariés qui font partie des plans de formation montés par l’entreprise dans le cadre de la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences). Au préalable, un bilan de compétences peut être utile en vue d’évaluer les besoins.

Eviter l’autocensure
Des enquêtes montrent que le regard des autres représente l’un des freins principaux perçus par les personnes handicapées. Par ailleurs, certaines personnes ne postulent pas à certains postes qu’ils pensent inaccessibles. Pourtant, il suffit parfois de simples aménagements pour que cela devienne possible. Parlez-en avec les interlocuteurs susceptibles de vous aider dans votre évolution de carrière : médecin du travail, personne dédiée à la mission handicap, IRP (Instances Représentatives du Personnel)… ainsi que vos supérieurs hiérarchiques. Le dialogue est souvent la meilleure arme pour exprimer ses besoins et faire évoluer les mentalités.