Les entreprises s’intéressent plus à la santé au travail

La 2ème édition du baromètre de la santé au travail publiée par l’organisme professionnel CSP Formation montre que les entreprises ont amélioré la prise en compte du bien-être de leurs salariés au travail.


Elles étaient en effet 86 % à mener « des actions de prévention des risques liés à la santé au travail » (contre 73 % en 2011).
Le nombre de salariés touchés par ces actions est également plus important. Les priorités : le stress, les risques psycho-sociaux et l’aménagement des postes de travail. Les entreprises sont deux fois plus nombreuses, par exemple, à déclarer « avoir agi pour prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS) ». Des freins restent encore à lever, comme le budget, le principal obstacle pour les entreprises, et « le défaut de sensibilisation des dirigeants », pas assez formés.