Icon hamburger

Les cadres et l’anglais ne font pas bon ménage

Une étude publiée par The Economist Intelligence Unit (EIU) pour le centre de formation EF (Education First) s’est penchée sur le niveau d’anglais des cadres dans les entreprises.

Les résultats sont mitigés : la France se situerait à la 17ème place en Europe, derrière l’Allemagne, les pays scandinaves et quelques pays de l’Est, mais devant l’Espagne et l’Italie. C’est surtout à l’export que se posent les difficultés puisque près d’une entreprise exportatrice sur deux a perdu d’importants marchés en raison de la langue et des différences culturelles. Le manque de pratique et une certaine peur de l’oral sont mis en cause.

Une réalité perçue par les cadres : 63 % d’entre eux estiment que la langue et la culture affectent les ambitions de leur entreprise à l’étranger. Un premier pas vers de possibles améliorations !