Un rapport sur la création d’emplois dans une économie mondialisée.

 

Hays plc, qui a placé plus de 230 000 personnes à travers 30 pays en 2010, publie un rapport déterminant « Créer des emplois dans une économie mondialisée », réalisé en partenariat avec Oxford Economics, illustrant le défi des recruteurs, des salariés et des gouvernements à travers le monde.

Les bouleversements du marché du travail des deux prochaines décennies vont changer la donne auprès des employeurs et des gouvernements qui n’en prennent pas conscience. Le marché du travail va augmenter de près d’un milliard de personnes d’ici 20 ans. De plus, le rapport prévoit de considérables changements dans la main-d’oeuvre, du pouvoir et de la santé à travers le monde lors des 20 prochaines années.

Ce qu’il faut retenir :

Plusieurs pays enregistrent d’importants niveaux de chômage, il est nécessaire de mettre en place dès maintenant des actions communes pour prévenir la future crise du marché du travail. Dans ce but, Hays a développé un plan en 5 points qui pourront être déployés lors des prochaines rencontres des hauts dirigeants.

1. Garder les frontières internationales ouvertes aux migrations de main d’oeuvre qualifiée. Ce rapport démontre le besoin d’un transfert massif de compétences et de main d’oeuvre entre les pays développés et les pays en voie de développement. Ceci dans les deux sens.

2. Convenir d’un code international pour faciliter la migration de personnel qualifié. Pour l’instant, les politiques de migration des compétences sont décidées au niveau national ou au mieux seulement entre quelques pays, alors que c’est un sujet d’envergure mondiale.

3. Investir dans la formation et l’éducation. Ce rapport montre que le marché mondial du travail va prendre de plus en plus la forme d’un sablier, où le personnel spécialisé sera exclu d’un travail de plus en plus automatisé.

4. Créer des emplois dans les pays en voie de développement. Au cours des 20 dernières années, nous avons assisté à un essor très important du marché de l’emploi en Chine dû à la croissance très rapide de la population. Mais il faut s’intéresser à d’autres zones géographiques (Amérique Latine, Afrique,…)

5. Retenir les personnes âgées sur le lieu de travail. Au cours des 20 prochaines années les économies développées vont dépendre de plus en plus de la contribution des professionnels âgés de 60 ans et plus.