Icon hamburger

L’art de « se vendre » dans une lettre de motivation

La recherche d’un emploi est un travail à part entière. Savez-vous que cette démarche relève de la technique de vente ? Pour convaincre les recruteurs d’investir dans le produit que vous leur proposez, c’est-à-dire vous, il est essentiel de mettre à profit tous les outils de marketing qui sont à votre disposition.

Parfois certains demandeurs d’emploi pénalisent leurs candidatures en négligeant un élément essentiel du processus d’autopromotion : la lettre de motivation. Aujourd’hui, la plupart des candidatures sont transmises par courrier électronique. Par conséquent, de nombreux postulants choisissent de se passer de lettre et se contentent, tout au plus, d’un « Veuillez trouver ci-joint mon C.V. ».

C’est une grossière erreur.

Si votre C.V. offre un aperçu de votre expérience professionnelle, une lettre de motivation soigneusement rédigée vous permet de présenter plus en détail les compétences et le savoir-faire exclusifs qui font de vous la personne idéale pour le poste recherché. Voici quelques conseils pour vous « vendre » avec succès auprès des employeurs du secteur de la finance ou de la comptabilité, grâce à votre lettre de motivation :

Une approche personnalisée 
Les meilleurs commerciaux connaissent le nom de chacun de leurs clients. Lorsque cela est possible, personnalisez votre lettre en l’adressant à une personne en particulier, au lieu d’adopter une formule neutre comme « À qui de droit » ou « Cher Monsieur ». Si l’annonce ne précise pas l’identité de la personne à contacter, soyez proactif et appelez la société pour obtenir le nom du responsable du recrutement (bien orthographié), son titre, et vérifiez, en cas de doute, s’il s’agit d’un homme ou d’une femme. Ainsi, votre lettre parviendra à la bonne personne et vous marquerez des points pour avoir fait preuve de motivation et d’ingéniosité.

Un contenu ciblé
Les employeurs ont des besoins spécifiques et une culture d’entreprise qui leur est propre, c’est pourquoi il est essentiel d’adapter vos arguments de vente à chacune des sociétés que vous contactez. Vous devez faire le lien entre vos compétences, votre expérience et vos principaux succès professionnels et le profil requis pour l’offre. Vous pouvez, par exemple, vous appuyer sur les informations contenues dans l’annonce lorsqu’elles sont pertinentes. Ainsi, pour un poste de comptable, les candidats qui excellent en matière de relationnel pourront mettre l’accent sur ce talent si l’employeur recherche « quelqu’un en contact permanent avec les clients », mais ils insisteront davantage sur leur parfaite maîtrise des logiciels financiers si l’entreprise est à l’affût d’un « professionnel à l’aise avec les outils technologiques et les ERP».

La concision avant tout
À la télévision, la plupart des publicitaires ne disposent que de 30 secondes, voire moins, pour faire passer leur message à leurs clients potentiels. Gardez bien cet élément à l’esprit lorsque vous préparerez votre lettre. Les recruteurs dont le bureau croule sous les candidatures n’ont pas le temps de se plonger dans du verbiage ou dans un texte qui s’éparpille. Les meilleures lettres de motivation sont concises, claires et percutantes tout en étant complètes.
Rédigez une introduction qui accroche votre lecteur, soulignez brièvement vos principales compétences, expliquez pourquoi le poste vous intéresse, sollicitez un rendez-vous, puis remerciez le recruteur pour le temps qu’il vous a consacré. N’encombrez pas votre lettre avec des termes ronflants ou des anecdotes verbeuses.
Même s’il peut s’avérer utile d’insuffler un caractère un peu personnel à votre présentation, concentrez-vous plutôt sur votre parcours professionnel et ne vous perdez pas en détails inutiles sur votre vie privée. Ce n’est pas en signalant que vous aimez le rafting ou que vous consacrez du temps à votre famille pendant vos congés que vous parviendrez à convaincre l’employeur vous êtes le meilleur candidat pour le poste.

La vérité, rien que la vérité
Les professionnels de la vente, du marketing et de la publicité peuvent s’attirer de sérieux ennuis s’ils vantent les mérites qu’un produit ou qu’un service n’offre pas réellement. Là encore, la pire erreur que puisse commettre un candidat est de mentir dans son C.V. ou dans sa lettre de motivation. Même si vous souhaitez laisser une première impression positive et obtenir un rendez-vous, ne déformez pas la réalité pour y parvenir. Rappelez-vous que même les petits mensonges et les concessions « mineures » faites à la vérité peuvent vous rattraper une fois engagé.

Pour finir, si vous correspondez au profil recherché et si vous avez l’impression d’être le candidat idéal, sachez que la frontière est ténue entre la confiance en soi et la suffisance. Il convient donc d’éviter d’irriter le recruteur par des litanies de louanges à votre égard. Pour vous vendre, plutôt que de signaler fièrement que vous êtes le « meilleur », donnez des exemples précis pour illustrer la manière dont vous contribuez au chiffre d’affaires de votre entreprise actuelle. Après tout, les commerciaux les plus convaincants parviennent toujours à étayer leurs discours – soigneusement préparés – à l’aide de données quantifiables.

Robert Half Finance & Comptabilité est une division du groupe Robert Half International Inc., leader mondial du recrutement temporaire et permanent spécialisé. Implanté en France depuis 1992, Robert Half Finance & Comptabilité est le partenaire des entreprises pour tous leurs recrutements allant des postes de junior jusqu’aux fonctions de top management.