Le CV du jeune diplômé

Jeune diplômé ne signifie pas sans expérience professionnelle. Au-delà de votre formation, votre CV doit mettre en valeur vos compétences et votre personnalité. Stages, petits boulots, loisirs : autant d’éléments à ne pas négliger. Jeune diplômé ne signifie pas sans expérience professionnelle. Au-delà de votre formation, votre CV doit mettre en valeur stages, petits boulots et loisirs. Autant d’éléments à ne pas négliger.

Les deux écueils à éviter. “Certains jeunes diplômés rédigent un CV de trois pages, alors qu’ils n’ont pas encore travaillé. D’autres ont un CV très dépouillé pensant que leurs expériences ne sont pas suffisamment intéressantes. Ces deux attitudes démontrent un manque de confiance en soi et une méconnaissance de ses compétences. Il faut savoir tout dire en une page et toujours coller au plus près aux critères cités dans l’offre d’emploi”, explique Bénédicte Cesso, responsable de l’AFIJ Paris (Association pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés).

Votre formation. Cette rubrique est placée en tête de votre CV au-dessous de l’état civil. Indiquez l’intitulé exact de chacune de vos formations, le nom de l’établissement, les mentions éventuelles et la date d’obtention du diplôme. Ne vous limitez pas à un simple listing de vos diplômes. Plusieurs petits détails peuvent jouer en votre faveur. Si vous sortez d’une école ou d’une université renommées, mettez-le en avant, en jouant sur les polices de caractères ou l’utilisation du gras. Votre sujet de mémoire ou de thèse peut être dans certains cas un plus pour votre candidature. Si vous avez effectué votre cursus dans différentes villes de France ou à l’étranger, faites-le apparaître, cela est le signe que vous n’êtes pas resté dans les jupons de maman et que vous êtes mobile.

Vos stages. “Ils doivent être traités comme des expériences professionnelles à part entière”, souligne Bénédicte Cesso. Restez toutefois crédible. Ne vous attribuez pas des responsabilités qui n’ont pas été les vôtres.

Vos petits boulots. Les recruteurs n’apprécient pas toujours les “grosses têtes” qui ne se sont pas frottées au monde du travail. Vos jobs d’été vous ont permis de développer des compétences !

Vos loisirs. Vous êtes jeune, votre CV doit l’être également ! Montrez votre personnalité et votre dynamisme à travers le choix de vos activités sportives, culturelles, associatives…

Pour en savoir plus :

Réaliser un bon CV
Un atelier de l’Anpe, riche en conseils.

APEC jeune diplômé
Pour bien utiliser une cvthèque, ouvrez jd.apec.fr et lisez l’article en ligne dans les archives des “Unes” et les conseils de spécialistes. Et pendant que vous êtes sur ce site, déposez-y votre ou même vos CV.