Comment réussir son entretien annuel d’évaluation

La date de votre entretien annuel d’évaluation approche ? Préparez-vous sans attendre ! Ce rendez-vous avec votre supérieur n’est ni une simple formalité, ni “un règlement de compte”. C’est au contraire une occasion privilégiée de faire le point sur l’année passée et parler de votre avenir dans l’entreprise. Ce rendez-vous avec votre supérieur se prépare. Objectifs, échecs, envies… Affûtez vos arguments et faites de cette rencontre un échange constructif.

Soulignez vos réussites. Avant de rencontrer votre supérieur, prenez le temps de récapituler, sur un papier, l’ensemble des éléments clés de l’année passée. Pour vous aider à mener à bien ce travail d’auto-évaluation, demandez la grille d’activités et de compétences de votre poste auprès du service des ressources humaines. Listez les missions accomplies et les projets menés à bien. Identifiez vos réussites, vos réalisations et les objectifs atteints. Etayez chacun de vos arguments par des faits et des chiffres précis. Ne vous noyez pas dans les détails et ne retenez que les grandes lignes les plus significatives de votre travail. Vos notes vous serviront d’aide-mémoire le jour J.

Expliquez vos échecs. L’année passée n’a pas été un long fleuve tranquille… Ne faites pas l’impasse sur vos échecs et difficultés éventuelles. Votre supérieur abordera sans conteste ces points noirs de votre parcours. Anticipez ! Diagnostiquez les problèmes, détaillez par écrit vos explications et définissez les moyens éventuels d’éviter que cela ne se renouvelle. Votre supérieur attend de vous non pas des excuses ou une autocritique stérile, mais des éléments constructifs et de la franchise. Une prise de recul argumentée sera la meilleure de vos défenses.

Exprimez vos aspirations. Vous souhaitez suivre une formation ? Obtenir une augmentation de salaire ? Une promotion ? Un changement interne de service ? De nouvelles missions ? Profitez de l’entretien d’évaluation pour discuter avec votre manager de votre projet professionnel. Avancez avec confiance mais sans arrogance tous les arguments qui sauront le convaincre lors de la négociation. C’est le bon moment pour parler de votre avenir professionnel.

Adoptez la bonne attitude. Totale décontraction ou rigidité maladive sont à bannir lors de ce rendez-vous. Si votre supérieur mène l’entretien d’évaluation, vous devez également y participer. Répondre, argumenter, commenter : seule une vraie préparation en amont vous permettra de transformer cette rencontre en un échange constructif. Evitez toutefois de couper ou de monopoliser la parole. L’entretien annuel est un moment d’écoute mutuelle.

En savoir plus :
Entretien annuel : tout ce que vous devez savoir.
Ce dossier du Journal du management fait le tour de la question : conseils de consultants, témoignages de cadres, présentation des différents outils d’évaluation. Autant d’infos à connaître avant le jour J.

L’entretien d’évaluation : Comment s’y comporter, comment le mener
J. Teboul
Ed. Dunod, 2005
160 pages, 24 euros
Un livre destiné tant au manager qu’au salarié.