Skip to Content
Version facile à imprimer

Top 5 des métiers de demain

Careerbuilder.fr

Top 5 des métiers de demain

Le monde du travail est en mutation constante, avec des changements en cours qui s'accélèrent ces dernières années. Les contrats évoluent, les missions se diversifient et de nouveaux métiers font leur apparition. Focus sur 5 d'entre eux qui préfigurent la sphère professionnelle de demain.

Analyste de données : pour interprêter les chiffres
Dans un secteur informatique très pourvoyeur d'emploi, un métier est en passe de devenir incontournable : analyste de données, ou data analyst. Elément essentiel d'une grande entreprise (IT, banque, administration...), il a pour mission de recueillir et d'interpréter des données statistiques pour aider son employeur à prendre les bonnes décisions opérationnelles. Il n'existe pas encore de formation spécifique mais la fonction requiert un diplôme de niveau Bac +4 à +5 en ingénierie informatique ou mathématiques.

BIM manager : pour maîtriser les coûts dans le BTP
BIM, pour Building Information Modeling : ce nouveau métier, accessible avec un diplôme d'ingénieur, se pratique le plus souvent pour un grand groupe de BTP, un bureau d'études ou une agence d'architecture, en tant que salarié ou en indépendant. Son rôle ? Répondre à l'ensemble des exigences techniques, réglementaires et environnementales, tout en maitrisant les coûts. Un métier du numérique au service du BTP et des normes techniques et réglementaires de plus en plus contraignantes qui lui sont imposées.

Imprimeur 3D : pour un marché qui va tripler
Selon une récente étude, le marché de l'impression 3D va faire des bonds de croissance de 20 % par an et pèsera 8,5 milliards d'euros en 2020, près de trois fois plus qu'aujourd'hui. C'est un bon filon dans lequel faire carrière dès à présent, avec des écoles d'ingénieurs et d'informatique qui proposent désormais un cursus 3D. Il existe également des formations courtes sur ce même thème. L'imprimeur 3D peut ensuite acquérir du matériel pour se lancer à son compte ou travailler pour un fabricant ou un distributeur.

Responsable diversité : pour respecter les obligations légales
Parmi les fonctions RH, le responsable diversité (ou chargé de mission diversité) est celui qui a pour mission de lutter contre les discriminations au sein d'une entreprise. Le sujet est devenu incontournable, notamment depuis la loi anti-discrimination de 2005, et a contraint les grands groupes à s'y consacrer, avec des créations de postes en ce sens. Ce poste est accessible avec une formation classique RH ou science sociale, généralement de niveau Bac +5.

Facilitateur graphique : pour une traduction visuelle
Parmi les nouveaux métiers qui ont fait leur apparition avec le développement du numérique et des réseaux sociaux, il y a le community manager mais aussi le facilitateur graphique. Ce dernier est une sorte d'animateur 2.0 dans le domaine des conférences professionnelles, réunions et formations. Il est chargé de traduire visuellement (diagrammes, schémas, dessins...) les prises de paroles des uns et des autres pour une approche plus didactive, ludique et transmissible. Le « scribing », comme le métier est parfois qualifié, s'apprend majoritairement par des modules de formation professionnels dédiés.

Ces articles pourraient vous intéresser :
3 compétences liées aux nouvelles technologies
Ingénieurs : les secteurs porteurs
3 idées de jobs de rêve à portée de main

Quelles sont les créations d'emploi pour les éco-activités ?


Dernière mise à jour: 16/12/2016 - 5:27 AM