Skip to Content
Version facile à imprimer

Quelles sont les créations d'emploi pour les éco-activités ?

Careerbuilder.fr

Quelles sont les créations d'emploi pour les éco-activités ?



Le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) a rendu sa copie. Les éco-activités ont généré 447 200 emplois en 2014, soit une hausse de 0,7 % par rapport à 2013.

Une évolution qui traduit des effets à la fois positifs et négatifs. En effet, si la protection de la restauration des sols et des ressources en eau et l'agriculture biologique connaissent une progression significative (+ 4 % en un an et + 10 % en dix ans), les emplois ont diminué dans le secteur des énergies renouvelables (bois-énergie et photovoltaïque).

En revanche, indicateur plus positif, l'augmentation de la valeur ajoutée liée aux éco-activités : 30 milliards d'euros, représentant une hausse de 0,5 % par rapport à 2013. Ce, malgré la baisse en valeur ajoutée de la branche des eaux usées. Si les emplois ont baissé, la production d'énergie dans le photovoltaïque et l'éolien, notamment, a de son côté augmenté.

En 2014, en dépit de la baisse des énergies renouvelables (cellules solaires, machines génératrices pour l'éolien, pompes à chaleur, chauffe-eau solaires), l'étude montre une hausse des exportations (+ 2,6 %) en partie grâce à la récupération des matériaux triés et la vente de matières premières, mais aussi des importations (+ 3,9 %), ce qui donne un excédent commercial des éco-activités stable par rapport à 2013, à 2,9 milliards d'euros.

Depuis 2011, le secteur des éco-activités a connu une relative stagnation. Des statistiques susceptibles d'évoluer avec les données Esane (Elaboration des statistiques annuelles d'entreprises), les comptes de dépenses de la protection de l'environnement et les enquêtes annuelles de production (EAP) qui seront publiés en mars 2017.



Dernière mise à jour: 06/06/2016 - 12:41 PM